article chabo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

article chabo

Message  alexandre daniel le Jeu 3 Mar - 23:39

Les différentes variétés : (noire, blanche, bleue, coucou, dorée, argentée, fauve, cailloutée sur fond noir, fauve à queue noire, fauve à queue bleue, froment, blanche à queue noire, blanche à queue bleue, froment bleu, mille-fleurs..)

Caractéristiques propres à la race

L'éleveur qui possède un coq dont le corps est très trapu, la poitrine très large et descendue, la queue très grande et très droite, la crête grande avec des dentelures peu nombreuses et larges et un grain grossier, les pattes très courtes et fortes, possède évidemment un très bel oiseau.
La crête, plus elle est grande, meilleure elle est, pourvu qu'elle ne devienne pas courbe et flottante ou plissée. Les dents sont peu nombreuses (4 est l'idéal) mais grosses et courtes, pouvant même avoir une forme ogivale.

La queue, c'est elle qui fait la ou le Nagasaki. Elle doit être haute et portée rigoureusement vertical uand le coq est en action, sans se rabattre vers l'avant ni pencher d'un côté. Sur un sujet correct, la queue doit dépasser d'un tiers de sa longueur au dessus de la crête.

Défauts graves propres à la race

Crête penchée chez le coq, crétillons étroits à leur base. Une crête plissée n'est pas considéré comme un défaut. les dos long, ailes trop hautes et tarses trop longs et trop visibles.

La selection : les pattes courtes

Le caractère "pattes courte" est transmis par un gène dominant incomplètement autosomal et léthal à l'état homozygote, nommé "cp".

Incomplètement dominant : parmi les poussins à pattes courtes, certains auront les pattes plus courtes d'autres.
Autosomal : qui n'est pas lié au sexe, les poules comme les coqs peuvent transmettre les pattes courtes.
Léthal : qui entraîne la mort de l'embryon.
Homozygote : gène qui est présent deux fois, dans la même paire.
Hétérozygote : gène qui est présent une seule fois et asocié à un autre dans la même paire , ici le gène "pattes courtes" est associé au gène "pattes normales"

Tout Nagasaki bien typé est donc porteur d'un seul gène "cp" associé à un gène "pattes normales".

Dans la descendance d'un coq et d'une poule Nagasaki, nous trouvons toujours :
- 25 % de poussins homozygotes "cp" * "cp" qui meurent dans l'oeuf
- 50 % de poussins hétérozygotes "cp" * "normal" qui donnent les nagasakis au standard
- 25 % de poussins homozygotes "normal" * "normal" qui donnent des nagasakis à pattes longues.

alexandre daniel
petit chabo

Messages : 398
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 19
Localisation : bretagne

http://poule-chabo.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum